Trouvez votre solution

1

Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

2

Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

3

Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Trouvez votre solution
  1. 1

    Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

  2. 2

    Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

  3. 3

    Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
main class="main">
Contactez-nous
  • Rappel légal
  • Simulateurs
  • Epargne-retraite
Contactez-nous
Article précédent Chiffres, prévisions économiques et financières du 15 au 21 juin 2018
Article suivant Après un an de réformes : quels bilan et perspectives ?

Comment bien préparer sa retraite et celle de ses salariés ?

03/07/2018

Six Français sur dix se disent inquiets pour leur retraite, selon l’étude « Les Français, l’épargne et la retraite 2017 » réalisée par le Cercle des épargnants. Une inquiétude qui concerne également les dirigeants d’entreprise. Des solutions existent pourtant pour bien préparer sa retraite et celle de ses salariés.

Retraite en France : rappel du dispositif légal

La loi Senior de mai 2009 rend obligatoire la mise en place d’un « plan Senior » pour les entreprises de plus de 50 salariés. Un plan qui comprend notamment un volet préparation et accompagnement à la retraite.

Rappel : l’âge minimal de départ est fixé à 62 ans (sauf exceptions). Pour obtenir une pension maximale, la personne doit réunir un nombre de trimestres dépendant de son année de naissance. A défaut, elle subira une décote à vie sur sa pension.

Augmenter sa durée d’assurance pour la retraite

Pour augmenter sa durée d’assurance, plusieurs solutions existent :

- Le rachat de trimestres
Dès l’âge de 20 ans, il est possible de racheter, sous certaines conditions, des périodes (jusqu’à douze trimestres) durant lesquelles on a peu ou pas cotisé. Le coût de ce rachat dépendra notamment de la moyenne de ses revenus des trois dernières années et de son âge.

- Le cumul « emploi-retraite »
Cette solution permet de reprendre une activité, après avoir liquidé ses droits, ceci afin d’additionner sa pension avec des revenus professionnels.

- Le temps partiel
Les personnes ayant atteint 60 ans et cotisé au moins 150 trimestres peuvent reprendre un travail à temps partiel.

"Rappel : l’âge minimal de départ est fixé à 62 ans (sauf exceptions)"

Rappel : l’âge minimal de départ est fixé à 62 ans (sauf exceptions)

Comment évaluer sa retraite ?

Pour calculer votre « salaire annuel moyen » dans le secteur privé vous devez faire la moyenne de vos salaires annuels en prenant les 25 meilleures années de votre carrière (et non les 25 dernières années).

Seule exception : pour les personnes nées avant 1948 qui n'ont pas encore pris leur retraite, le nombre d'années de revenus que l'on prend en compte pour calculer le salaire annuel moyen dépend encore de l'année de naissance.


Les simulateurs pour calculer ses revenus à la retraite

7 salariés sur 10 estiment ne pas recevoir assez d’information sur leur retraite, selon les résultats d’un baromètre réalisé par BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises en 2017. Au-delà de la pension qui vous sera versée et pour déterminer le montant du revenu supplémentaire souhaité pour maintenir votre niveau de vie, de nombreux simulateurs existent. Ils peuvent être mis à la disposition du dirigeant et des salariés pour les aider à bien préparer leur retraite.

ZOOM sur les simulateurs NOASIS proposés par BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises (outils d’aide aux salariés par l’information et la simulation), une gamme de simulateurs créés pour leur permettre de mieux comprendre, utiliser et optimiser leurs dispositifs d’épargne et retraite entreprises.

  • « NOASIS Diagnostic retraite », permet d’évaluer le montant de sa retraite obligatoire et de déterminer, en fonction du niveau de vie souhaité à la retraite, le montant de revenus qu’il restera à financer.
  • « NOASIS Impôt épargne retraite », permet d’estimer l’économie d’impôt réalisée en effectuant des versements volontaires sur le PER (Plan Epargne Retraite) Entreprises.
  • « NOASIS Rente/capital », permet de calculer le montant de sa rente à partir d’un capital déterminé ou le montant du capital nécessaire pour un montant de rente souhaité.

Compléter ses revenus à la retraite : oui mais comment ?

Après avoir calculé le montant du revenu complémentaire souhaité, en tant que chef d’entreprise ou salarié, vous aurez accès à plusieurs solutions d’épargne retraite. Tour d’horizon des principaux dispositifs d’épargne retraite proposés en entreprises :



Le Plan d'Épargne pour la Retraite Collectif (PERCO)

Le PERCO est un contrat d’épargne dédié à la retraite et proposé par des entreprises ayant mis en place un PEE (obligation qui devrait être supprimée dans le cadre de la prochaine loi PACTE, dont le projet a été présenté en conseil des ministres le 18 juin dernier).

Cette épargne est disponible lors du départ à la retraite du salarié (sauf cas de déblocage anticipé). Il est accessible à l’ensemble des salariés selon les accords de votre entreprise ainsi qu’aux mandataires sociaux (Directeur Général, Président…), aux chefs d’entreprise et à leurs conjoints collaborateurs ou associés (dans les entreprises de 1 à 250 salariés) ainsi qu’aux retraités et pré-retraités sous certaines conditions.


Quels avantages pour votre entreprise ?

  • Bénéficier d’un avantage fiscal. Les sommes versées (participation, intéressement, abondement) sont déductibles du bénéfice imposable (hors forfait social prélevé sur les sommes versées par l'entreprise)
  • Fidéliser et motiver les collaborateurs
  • Aider les collaborateurs à se constituer un capital en fonction de leurs projets

Quels avantages pour vos collaborateurs ?

  • Epargner chacun à son rythme
  • Disposer d’un compte épargne sans plafond légal et pouvoir modifier la répartition des investissements sans rallonger la durée de blocage
  • Maintenir son épargne sur le PERCO après le départ en retraite

De plus, les collaborateurs peuvent bénéficier d'une aide complémentaire facultative si l'entreprise décide de mettre en place un abondement dans le cadre de la participation, de l'intéressement, voire sur les sommes versées par les collaborateurs dans le cadre du plan.



Le Plan d'Épargne d'Entreprise (PEE)

Le PEE est un dispositif mis en place par les entreprises au profit de ses collaborateurs. Il permet à chacun d’eux de se constituer une épargne complémentaire dans des conditions attractives.

Les avantages pour l’entreprise sont les mêmes que dans le cadre d’un PERCO.

La différence se situe au niveau des collaborateurs : l'objectif avec le PEE est la constitution d'une épargne plutôt pour les projets de moyen terme (5 ans) alors que pour le PERCO, l'objectif est la constitution d'une épargne complémentaire utilisable seulement à compter du départ en retraite, hors cas de déblocage anticipé.



Le contrat Madelin

Le contrat Madelin a été spécialement créé pour les travailleurs non-salariés (TNS) tels que les artisans, les professions libérales.L’objectif d’un contrat de retraite Madelin est de pouvoir se constituer une retraite complémentaire qui sera restituée sous forme de rente, tout en bénéficiant d’une déduction fiscale des primes versées.



Le PER Entreprises

Le PER Entreprises est un contrat de retraite à cotisations définies par l’entreprise. L'épargne-retraite constituée sur le PER Entreprises est disponible au moment du départ à la retraite de vos salariés. Elle est alors versée sous forme d'une rente à vie.

Quels avantages pour votre entreprise ?

  • Maîtriser l'engagement financier en optant pour le taux et la périodicité de versement des cotisations obligatoires les plus adaptées à l’entreprise
  • Déduire les cotisations versées du bénéfice imposable. Ces cotisations sont également exonérées de charges sociales, dans certaines limites
  • Choisir les modalités de prise en charge des cotisations obligatoires : intégralement par l'entreprise ou partagées avec les salariés
  • Pouvoir mettre en place le PER Entreprises au profit de tout ou partie des salariés

Quels avantages pour vos collaborateurs ?

  • Effectuer des versements volontaires en complément des cotisations obligatoires versées par l'entreprise
  • Bénéficier d’un complément de retraite supplémentaire pris en charge en tout ou partie par l'entreprise
  • Disposer du versement d’un complément de retraite régulier grâce à une sortie en rente garantie à vie
  • Profiter d’une fiscalité avantageuse sur les cotisations obligatoires et les versements volontaires

Ces différents dispositifs d'épargne sont compatibles au sein d'une même entreprise.

Pour en savoir plus sur l'état des lieux de l’épargne retraite en France avant les évolutions PACTE.

Infographie : le projet de loi Pacte et l’épargne retraite


Pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé, nous vous invitons à contacter l’un de nos chargés d’affaires qui coordonnera la mise en relation avec nos experts BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises.


Nous vous recommandons également
Article
Serious Game « Qés ? » Quiz Epargne des Salariés

Valorisez vos actions d’épargne collective en entreprises en faveur de vos salariés et fidélisez-les.

article
L’épargne et retraite expliquée à vos salariés

Consultez nos vidéos pédagogiques sur l’épargne retraite entreprises.